Lancement-spectacle de l’album Atibon à la Maison d’Haïti le samedi, 7 septembre à 19 h

Montréal, le 19 août 2019Jean Hervé Joseph, houngan ou prêtre du vaudou, résolument passionné par les mélodies dédiées à des esprits ancestraux dans la religion haïtienne, a consacré une bonne partie de sa vie à recenser cette tradition orale presqu’en voie de disparition.

Plus de 450 chants rares, récoltés au nord d’Haïti, sur plus de dix ans de travail minutieux, constituent la collection qu’il présente en partie ici; dix-huit morceaux judicieusement choisis, qu’il a réinterprétés sous le nom d’Atibon, un autre nom du vodou Legba, qui préside à la croisée des chemins.

Arrivé à Montréal en 2012, Jean Herve Joseph dépose ses copies d’archives pour qu’elles soient conservées par la SRDMH (la Société de recherche et de diffusion de la musique haïtienne) à Montréal, en plus de partager sa collection patrimoniale sous forme de conférences, au CIDIHCA (Centre international de documentation et d’information haïtienne, caribéenne et afro-canadienne) entre autres, présentant ses enregistrements originaux, accompagnés de projections multimédias.

Cet infatigable collectionneur-archiviste et conférencier dont la voix et la passion pour la musique traditionnelle haïtienne l’avaient amené dès 1992 à devenir chanteur-soliste du Ballet folklorique d’Haïti ajoute alors une nouvelle dimension artistique à son travail d’ethnographie, en revisitant lui-même les plus fascinants de ces chants.

« Atibon s’est donné la peine de les recueillir « in situ » et de les réinterpréter en studio, démultipliant son chant par des techniques de feedback. Il a poussé sa recherche d’authenticité jusqu’à construire avec des calebasses évidées de tailles différentes un subtil instrument de percussion, évocateur des cruches et des jarres (kanaris) traditionnellement utilisées pour accompagner discrètement ces mélopées à une, deux ou trois voix. Un travail méritoire que je célèbre intensément. » Claude Dauphin, ethnomusicologue.

« C’est un projet essentiellement vocal où j’associe, les onomatopées, les vocalises et le groove de la calebasse à celui des percussions corporelles pour soutenir mon chant et imiter les différentes nuances rythmiques traditionnelles haïtiennes, sur des trames festives ou sereines. Je me suis efforcé de garder le cap sur une esthétique affranchie de toutes fioritures pour rendre l’essentiel d’un art vocal à la fois traditionnel que renouvelé. » Jean Herve Joseph

Spectacle-lancement et vente signature de l’album Atibon,
le samedi 7 septembre à 19 h, à la Maison d’Haïti, 3245 Ave Émile-Journault, Montréal
Admission : $40, incluant copie de l’album

L’album Atibon sera en vente dès le 30 août en copies physiques et sur toutes les plateformes numériques.

Pour plus d’information

Relations de presse : Gong communications 514.495.4520
Anne Tardif, anne@gongcommunications.qc.ca

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s