Programmation complète de la 11e édition du Festival international reggae de Montréal, les 15, 16 et 17 août, au Vieux-Port de Montréal!

mirf

Forte des retombées de sa 10e édition, la plus populaire de son histoire, l’équipe de programmation du FIRM 2014 s’est encore une fois surpassée pour finaliser sa programmation de trois jours de spectacles d’artistes de la Jamaïque, des Barbades et des États-Unis pour sa prochaine édition. Voici un survol des artistes en vedette invités pour le weekend:

Vendredi 15 août

Etana

La jeune chanteuse d’August Town, à KIngston se fit instantanément remarquer avec la chanson Roots, inspirée par ses voyages en Afrique, puis la parution de son premier album, The Strong One, qui lui procura le prix pour la meilleure production reggae au MOBO Awards 2008. Depuis, « The Strong One » comme on se plaît à l’appeler, s’est fait des hordes de fans à travers le monde, avec sa voix chaude, enveloppante et un répertoire des plus authentiques.

Maxi Priest

Maxi Priest passera l’été 2014 en tournée, pour promouvoir la sortie de son nouvel album studio Easy to Love. Avec plus de 15 millions d’albums vendus dans le monde, un succès numéro un au Billboard américain et une nomination aux Grammys, le chanteur le plus populaire de l’histoire du reggae britannique débarquera avec sa fusion unique de reggae, de lovers rock et de pop, pour une première visite montréalaise depuis trop longtemps!

Samedi 16 août

QQ

Kareem « QQ » Dawkins a eu sa première chanson à succès à l’âge de 10 ans seulement; la chanson était intitulée Poverty et a grimpé les palmarès locaux et a tourné énormément en Jamaïque et au Royaume-Uni. En 2006, une chanson à saveur plus adulte, Stukie fit de lui une sensation à travers les Caraïbes et lui permit de se produire au Reggae Sumfest. Depuis 2008, on le considère comme un artiste bien établi sur le circuit international et non plus seulement comme un « enfant-vedette ».

Kiprich

Actif depuis déjà une quinzaine d’années, Marlon Plunkett, alias Kiprich ou Kippo fut recruté par Elephant Man pour faire partie de The Alliance, un collectif dancehall au début des années 2000. On le connaît surtout pour deux genres de chansons: humoristiques, comme avec Telephone Ting ou de confrontation. Elephant Man, Beenie Man et Vybz Kartel ont eu droit à des chansons à leur sujet. Kiprich devint même un adversaire redoutable en soundclash sur scène, dominant même le grand maître du genre lui-même, Ninja Man au Sting de 2012! Il s’agit d’une première visite au FIRM pour Kippo.

Alison Hinds

La Reine du soca jouit d’une présence essentielle sur la scène musicale caribéenne. Elle représente une force majeure du courant de musique caribéenne d’inspiration urbaine, tout comme sa compatriote Rihanna, Sean Paul et Shaggy, qui ont changé le visage de la musique dans le monde entier. Alison a inspiré plus d’une génération de jeunes chanteuses soca. Si vous avez déjà vu la dame sur scène ou sur une plate-forme de camion, dans un carnaval, vous savez déjà qu’elle dégage une énergie et un charme absolument incroyables!

Demarco

Collin « Demarco » Edwards incarne une nouvelle ère d’artistes d’avant-garde, dont la capacité de cumuler les tâches d’écriture de chansons, de production musicale, d’enregistrement et de prestation scénique, le rend très populaire. Dans l’oeil du public depuis à peine cinq ans, il cumule les succès mémorables, tels que Duppy Know Ah Who Fe Frighten, Fallen Soldiers, True Friend et Show It (So Sexy).

Sean Paul

Avec la parution de son sixième album Full Frequency cette année,dont les extraits radios Other Side of Love, Entertainment, Turn It Up et Want Dem All font les beaux jours des stations pop comme des stations reggae, Sean Paul, le parrain du dancehall moderne,nousrevient plus en demande que jamais. Le festival est très fier de le recevoir en vedette, samedi soir.

Frankie Paul

On fait souvent référence à Frankie Paul en tant que la version jamaïcaine de Stevie Wonder, et pas seulement à cause de leur handicap visuel commun. Tout comme son mentor, Frankie Paul est reconnu comme un multi-instrumentaliste de talent et bénéficie aussi d’une voix soul absolument remarquable. De 1980 à nos jours, F.P. a fait paraître pas moins de 60 albums! Notre chanteur a toujours eu un faible pour les versions, reggae, pop ou R&B, qu’il remet toujours au goût du moment, avec une indéniable saveur jamaïcaine!

Dimanche 17 août

Percy Sledge

Si Percy Sledge, l’un des artistes américains les plus appréciés en Jamaïque depuis ses débuts, avait seulement enregistré When A Man Loves A Woman, il aurait tout de même mérité sa place au Temple de la renommée du Rock & Roll. Au fil des années, il obtint toutefois une douzaine d’autres succès, dont Warm And Tender Love, It Tears Me Up, Out Of Left Field et Take Time To Know Her, faisant de lui un artiste constamment populaire sur les scènes caribéennes et internationales.

Sanchez

De retour après une prestation marquante au FIRM 2009, Sanchez reviendra présenter son large répertoire composé de chansons originales et de versions, incorporant pop, soul, R&B, reggae, gospel et bien sûr, le dancehall pur et dur, rappelant que le jeune chanteur prodige a fait ses classes dans les séances de sound systems des années 80. Émotion et accompagnements vocaux garantis!

I-Octane

Découvert par le brillant réalisateur Donovan Germain (Penthouse Records), I-Octane est constamment en tournée internationale de spectacles depuis la parution de son premier album Crying To The Nation, une réalisation fusionnant roots reggae et dancehall à l’état pur, incluant ses deux grands succès L.O.V.E. Y.O.U. et Missing You. Ce sera la toute première apparition d’I-Octane au FIRM, à ne pas manquer!

Marcia Griffiths

Marcia Griffiths, cette grande dame du reggae qui a fait partie du célèbre trio vocal The I-Threes, accompagnant Bob Marley & The Wailers dans les années 70, célèbre 50 ans dans l’industrie de la musique cette année! Dans un genre traditionnellement dominé par des artistes masculins, Marcia Griffiths est sans aucun doute la chanteuse la mieux connue et la plus influente de l’histoire du reggae avec ses grands classiques qui ont traversé les périodes rocksteady, roots et dancehall! Respect!

Luciano

Avec la parution de son exceptionnel album Where There Is Life (Island Jamaica, 1995), Luciano émerge comme l’un des chanteurs de reggae les plus importants depuis des décennies et le plus grand espoir pour la survie du reggae roots dans l’ère du dancehall numérique. Depuis ce temps, donc, la musique de Luciano a toujours été reconnue pour communiquer des sentiments de salut spirituel, l’édification rastafari et le rapatriement en Afrique. À la fin de 2013, Luciano lança un nouvel album, Qalabah Man (VP Records) et plus tôt cette année, l’album Deliverance, une production britannique de Mad Professor sur sa propre étiquette Ariwa.

 

Billets et forfaits

Admission générale

 

* Vendredi: 21$ (dont un dollar ira à une oeuvre caritative)

* Samedi: 55$ à l’avance/ 70$ à l’entrée

* Dimanche: 55$ à l’avance/ 70$ à l’entrée

* Forfait weekend: 100$ à l’avance/ 140$ à l’entrée

* Forfait weekend VIP: 275$ (à l’avance seulement)

 

Les billets sont en vente sur Ticketpro.ca / 514-790-1111 / 1-866-908-9090

 

Pour plus d’informations et la programmation complète: montrealreggaefest.com

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s