10e édition historique du Festival international reggae de Montréal: record d’affluence et prestations épiques dans le Vieux-Port de Montréal!

FIRM_CocoTea©Katée_Monette

photo : ©Katée Monette

public-Photo-HATphoto 1crowd

Le week-end dernier, la 10e édition du Festival international reggae de Montréal (FIRM) a atteint de nouveaux sommets de popularité avec son samedi soir à guichets fermés et ses soirées du vendredi et dimanche vendus à 97% de la capacité totale du site (10,000 places).

Sous une météo des plus agréables et clémente sur l’ensemble du week-end, Morgan Heritage effectuait vendredi soir un retour remarqué, pour sa troisième participation au FIRM avec une prestation envoûtante et réglée au quart de tour de tous ses grands succès, ainsi que des extraits de son tout nouvel album Here Come The Kings. L’efficace formation roots montréalaise Inword et l’énergique DJ Hawkeye eurent l’honneur d’amorcer cette soirée.

Le samedi, traditionnellement la soirée phare de la scène dancehall, proposait quatre des formations et artistes les plus pertinents de la scène actuelle: la jeune chanteuse Tifa, Mr Vegas et tous ses succès des quinze dernières années, la formation Kes The Band– qui a fait sortir et réagir les Montréalais d’origine trinidadienne en grand nombre- un Shaggy au sommet de sa forme et Beenie Man, égal à lui-même, toujours aussi électrifiant, ont fait le bonheur des festivaliers. Tel que le mentionnait l’animateur et maître de cérémonie Howard « Stretch » Carr de l’émission West Indian Riddims (CKUT 90, 3 FM), le FIRM accueillait cette année un nombre remarquable des visiteurs de l’extérieur, d’aussi loin que d’Amérique du Sud et du Royaume-Uni. Fait à noter, la station CKUT (Radio McGill) diffusait la soirée en direct et en intégralité sur ses ondes.

La programmation du dimanche s’est rapidement mise en branle avec des prestations enlevantes du groupe-vedette montréalais Jah Cutta & Determination et celle du légendaire DJ albinos Yellowman, toujours accompagné du fameux Sagittarius Band, dès 17 heures. Les jeunes sensations Serani et la chanteuse Alaine ont bien réchauffé la foule en début de soirée et l’atmosphère est devenue carrément magique alors que Cocoa Tea a donné la prestation la plus captivante du festival, avec comme moment fort, son interprétation de la classique Tune In, reprise en choeur par la foule. La barre était donc des plus élevées pour celui qui aurait la tâche de clore cette 10e édition, Freddie McGregor.

Aussitôt le pot-pourri instrumental entamé par son groupe, les festivaliers, galvanisés par la voix suave du vétéran-chanteur, l’accompagnèrent vocalement pour l’ensemble de son répertoire, des classiques de la période ska à son plus récent album, Di Captain. Seule ombre au tableau cette année, la prestation de Luciano, qui a du être reportée à l’automne, à la suite d’un problème de visa, indépendant du contrôle du FIRM.

L’équipe du festival tient à remercier ses partenaires et commanditaires, les médias et évidemment ses festivaliers du succès sans précédent remporté par cette édition du FIRM. À l’année prochaine!

« Assurément l’un des meilleurs festivals reggae en Amérique du Nord; comparable au vénérable Reggae On The River, en Californie » Roger Steffen

« Une super programmation, du soleil et le public massivement au rendez-vous, on ne pouvait rêver mieux pour cette 10è édition anniversaire! » Patrick Baillargeon, Journal Voir

Bilan vidéo réalisé par webpresse.ca | Jour 2

Bilan vidéo réalisé par webpresse.ca | Jour 3

Photo : ©Katée_Monette

FIRM©Katée Monette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s