Nouvelle série de spectacles de Mario Peluso au Quai des Brumes en formule 5 à 7

©Marie-Ève_Gagnon

© Marie-Ève Gagnon

 Les 12 mars, 9 avril et 14 mai 2013

* L’album Juste un autre beau rêveur est en vente numérique depuis le 19 février;

des copies physiques sont en vente uniquement en spectacle

 Comme l’avouera son auteur, l’album de douze titres, enregistré au studio Frisson comme les cinq précédents avec la même technologie analogue, a été conçu comme un « Album de char, de chemins de gravelle ». Mario Peluso fait dans ce que l’on pourrait appeler la « composition durable ». Son tout nouvel album en six ans, Juste un autre beau rêveur précise et confirme ce que l’on savait déjà de lui: entre l’ombre et la lumière, ses compositions évoquent la finesse du détail, une émotivité touchante, une sonorité incomparable, un talent unique.

– Comme l’avouera son auteur, l’album de douze titres, enregistré au studio Frisson comme les cinq précédents avec la même technologie analogue, a été conçu comme un « Album de char, de chemins de gravelle ». Mario Peluso fait dans ce que l’on pourrait appeler la « composition durable ». Son tout nouvel album en six ans, Juste un autre beau rêveur précise et confirme ce que l’on savait déjà de lui: entre l’ombre et la lumière, ses compositions évoquent la finesse du détail, une émotivité touchante, une sonorité incomparable, un talent unique.

« Le nouvel album de Mario Peluso, Juste un autre beau rêveur, est au moins aussi réussi, poignant et valeureusement country-folk-rock que les cinq autres. Meilleur, même, bon comme un bon Neil Young

On se dit aussi que ce qui a le plus manqué à Mario Peluso, considérant la beauté brute du matériel et le soutien constant des chroniqueurs de chanson, c’est une masse critique… À l’heure où Éric Goulet, les Mountain Daisies, Tire le coyote, Chantal Archambault, les soeurs Boulay, Dany Placard, Laurence Hélie – et les vétérans, Patrick Norman, Renée Martel et Paul Daraîche – composent une scène country-folk plus vivante et variée que jamais, le public semble enfin au rendez-vous. »

 Sylvain Cormier, Le Devoir

«Le cadre est résolument québécois: le bois, le chalet, le lac, le bar de village, la route, le quartier, et tous ces humains qui y grouillent…

Bien avant les Dany Placard, Mara Tremblay, Tire le Coyote et autres Chantal Archambault, cet homme venu du Témiscamingue grattait ses chansons d’Amérique. Expression franche et sincère de la l’americana francophone … Il s’acquiert pourtant une réputation assez remarquable pour que ses titres soient repris par des personnalités connues : Isabelle Boulay, Laurence Jalbert, Renée Martel et même Richard Desjardins l’ont chanté. Ce n’est pas rien. »

 Alain Brunet, Blogue La Presse

Mario Peluso en formule 5 à 7 au Quai des Brumes,

le 12 mars, 9 avril et 14 mai 2013

* Contribution volontaire

4481 rue saint-Denis, Montréal

pour informations: (514) 499-0467

www.mariopeluso.ca / Page Facebook: Mario Peluso

https://itunes.apple.com/album/juste-un-autre-beau-reveur/id605019140?v0=9988&ign-mpt=uo%3D1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s