« ON S’HABITUE » | Le nouvel extrait de Marc Dupré

Montréal, janvier 2011 – Après les succès Entre deux mondes, Si on changeait et  Le jour se lève, Marc Dupré propose aujourd’hui un nouvel extrait aux radios : On s’habitue.

Avec cette ballade, aux accents néanmoins rock, Marc renoue avec son complice de toujours, le parolier Nelson Minville. Lors du lancement de l’album au Théâtre Corona à Montréal, Marc expliquait d’ailleurs : «  Nelson et moi, on se parle énormément. De tout et de rien. Du coup, il me connaît parfaitement et les textes qu’il écrit pour moi me ressemblent. On se comprend vraiment bien tous les deux. Et on a su mettre nos égos de côté pour se dire les vraies choses. C’est vraiment génial ça ! »

On s’habitue évoque le refus d’un homme de composer avec la routine qui s’installe parfois dans un couple avec la durée ; la volonté de rompre avec la monotonie, les non-dits qui peuvent ruiner une relation.  Marc Dupré signe bien sûr la musique de ce nouvel extrait, auquel il a associé également Fred St-Gelais, réalisateur de l’album. Claviers, guitare acoustique et cordes soulignent le sentiment nostalgique de la chanson. Toutefois, les guitares électriques et les percussions, notamment lors du pont musical, nous renvoient bien à l’univers rock de Marc Dupré.

On s’habitue et ça me tue

Tous ces rires jamais entendus

Toutes ces promesses jamais tenues

Que sont nos désirs devenus ?

On s’habitue

www.marcdupre.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s