DÉSORMAIS (Charles Aznavour/Georges Garvanrentz) Interprété par Élise Cormier

JE M’VOYAIS DÉJÀ
avec les grandes chansons de CHARLES AZNAVOUR

DÉSORMAIS
(Charles Aznavour/Georges Garvanrentz)
Interprété par Élise Cormier

http://www.jemvoyaisdeja.ca
http://www.musicor.ca

Montréal, le 21 septembre 2010 – Musicor propose Désormais, le troisième extrait de l’album Je m’voyais déjà tiré de la comédie musicale écrite autour de l’oeuvre de Charles Aznavour.

Il est de ces chansons qui traversent les années et qui gardent toute leur pertinence, leur beauté et leur caractère intemporel. Celles de Charles Aznavour continuent à toucher les coeurs et conquièrent sans cesse un nouveau public, sans doute parce qu’elles ont cette qualité unique d’aborder les thèmes universels de l’aventure humaine.

Désormais est de la fibre des chansons immortelles. C’est la trame poétique et musi- cale d’une histoire d’amour manquée, d’une relation qui s’est étiolée avec le temps et qui a conduit à une séparation inévitable et douloureuse.

Jamais plus
Nous ne mordrons au même fruit
Ne dormirons au même lit
Ne referons les mêmes gestes
Jamais plus
Ne connaîtrons la même peur
De voir s’enfuir notre bonheur
Et du reste désormais

Interprétée avec justesse, nuance et sensibilité par Élise Cormier (qui tient le rôle de Chloé dans le spectacle musical), Désormais est l’une des 15 pièces d’un album réalisé par Francis Collard qui signe également les arrangements de ce troisième extrait. Le texte a, bien sûr, gardé toute sa puissance, alors que la rythmique proposée par Collard donne à la chanson une facture résolument moderne.

L’album Je m’voyais déjà regroupe 7 comédiens chanteurs de grand talent. En répétition depuis plusieurs mois déjà, les Frédérick De Grandpré, Judith Bérard, Martin Rouette, Jean François Poulin, Sarah Dagenais Hakim, Hugo Lapierre et Élise Cormier mettent en effet les bouchées doubles à la comédie musicale qui promet d’être à la hauteur de l’oeuvre monumentale d’Aznavour.

Dirigés par Pierre Légaré qui assure la mise en scène du spectacle, les comé- diens chanteurs vivent donc une grande fébrilité à quelques semaines de la première. Le public est convié ainsi à des moments d’émotions inoubliables, à plonger dans un univers musical et poétique unique et, surtout, à redécouvrir quelques-unes des plus belles chansons d’une véritable légende de la chanson francophone.

La rentrée montréalaise aura lieu au Théâtre Olympia à partir du 12 octobre 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s